SANTE
et sécurité au travail

Manager la santé et la sécurité au travail

Article L4121-1 - L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Il veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes.

Vos obligations en matière d’hygiène et de sécurité au travail
Comprendre les enjeux de la prévention en entreprise et les principes fondamentaux en matière d’hygiène, de sécurité et de santé au travail.
1 jour

Management de la santé et de la sécurité au travail
Identifier le rôle et les missions du responsable sécurité, savoir mettre en œuvre et organiser la démarche de prévention des risques professionnels.
2 à 3 jours

Référent Prévention
Article L4121-1 - L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Il veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes.
Connaître les principes généraux de prévention, les exigences législatives et réglementaires pour assister efficacement l’employeur dans sa politique de prévention des risques professionnels.
3 jours

Etre un relais sécurité efficace dans l’atelier
Donner aux personnes amenées à être le relais terrain de la politique santé et sécurité de l’entreprise (responsables d’atelier, animateurs sécurité,…) les connaissances nécessaires en matière d’hygiène, de sécurité et de santé au travail pour assumer pleinement cette mission.
2 à 3 jours

Managers, sensibilisez les nouveaux entrants à la sécurité
Article R. 4141-3 - La formation à la sécurité a pour objet d’instruire le travailleur des précautions à prendre pour assurer sa propre sécurité et, le cas échéant, celle des autres personnes travaillant dans l’établissement.
La phase d’accueil permet de balayer avec le nouvel entrant (salarié, intérimaire,…) les différents risques à prendre en compte dans son activité professionnelle pour qu’il soit acteur de sa sécurité et de celle des autres.
1 jour

Réactualiser le document unique d’évaluation des risques
Article R.4121-2- La mise à jour du document unique d’évaluation des risques est réalisée …au moins chaque année, ou lors de toute décision d’aménagement important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail, au sens de l’article L. 4612-8, […].
Une opportunité pour affiner l’analyse du travail et aborder des questions plus complexes liées aux risques spécifiques, psychosociaux, aux TMS,…
2 à 3 jours

Mission santé et sécurité de l’encadrement
Connaître les responsabilités des personnels d’encadrement et les sensibiliser sur leur rôle pour délivrer des délégations de pouvoir.
1 jour

Formation des membres du CHSCT et recyclage (- et + de 300 salariés)
Article L. 4614-14 - Les représentants du personnel au CHSCT bénéficient de la formation nécessaire à l’exercice de leurs missions. Cette formation est renouvelée lorsqu’ils ont exercé leur mandat pendant quatre ans, consécutifs ou non.
Outils et méthodes pour déceler, mesurer les risques et analyser les conditions de travail. Organisme figurant sur la liste arrêtée par le préfet de région R.4614-26 du CT.
3 à 5 jours

Analyser les accidents du travail par la méthode de l’arbre des causes
Comprendre les intéractions pour prévenir la reproduction des accidents et mettre en place des actions correctives et préventives pertinentes.
2 jours

Prévenir les risques psychosociaux
Comprendre ce qu’est le risque psychosocial à travers une vision pluridisciplinaire pour commencer à appréhender cette problématique.
2 jours

Bien vieillir au travail : quels enjeux pour l’entreprise ?
La prolongation de la vie professionnelle implique une nouvelle approche de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, tenant compte des facteurs d’usure professionnelle.
1 jour

La pénibilité au travail : de l’obligation à l’opportunité d’action
La loi du 9 novembre 2012 & l’Art. L. 4121-3-1 renforce le dispositif de prévention des risques professionnels, avec la prise en compte par les entreprises de facteurs de pénibilité au travail et la mise en place d’actions spécifiques.
Tracer les risques sur la fiche individuelle d’exposition en faisant se rencontrer les différents enjeux : pour les salariés (maladies professionnelles, douleurs, fatigue…) et pour l’entreprise (productivité, absentéisme, attractivité, ...)
1 à 2 jours

Les fondamentaux de l’ergonomie
Savoir intégrer le facteur humain et la variabilité des situations de travail dans l’analyse des postes ou dans l’établissement d’un cahier des charges (poste, machine, atelier...).
2 à 5 jours

Concevoir un plan de prévention pour les entreprises extérieures
Connaître les obligations lors de l’intervention d’une entreprise extérieure dans votre établissement et savoir rédiger un plan de prévention ou un protocole de sécurité.
1 jour

Les risques liés aux contraintes physiques


Analyser votre activité pour prévenir les risques d’usure au travail
Art. R. 4541-6 à 8 - Pour l’évaluation des risques et l’organisation des postes de travail, l’employeur tient compte des caractéristiques de la charge, de l’effort physique requis et des exigences de l’activité (monitrice agrée PRAP).
Savoir identifier et caractériser les risques liés aux activités physiques au travail et être en mesure de les réduire par la pratique la plus adaptée.
1 jour

Formation aux gestes et postures de travail
Article R4541-8 du code du travail : L’employeur fait bénéficier les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles d’une formation adéquate Au cours de cette formation, qui doit être essentiellement pratique, les travailleurs sont instruits sur les gestes et postures à adopter pour réaliser en sécurité les manutentions manuelles.
Connaître les gestes permettant d’éviter les accidents liés à la manutention et de réaliser des économies d’effort.
1 jour

Prévenir les risques liés au travail sur écran
Article R. 4542-16 : Formation des travailleurs liée à leur poste de travail, à l’utilisation d’écran.
L’utilisation intensive des ordinateursinduit une réflexion sur l’aménagement des postes de travail pour réduire au plus bas les risques inhérents (posture, yeux, poignets ...).
1 jour

Accompagner les personnels en travail posté
Le travail posté désorganise la chrono-physiologie des travailleurs. Une information sur les rythmes à adopter est nécessaire pour prévenir les troubles et limiter l’impact sur la santé.
1 jour

Les risques chimiques et explosifs

Prévention du risque chimique, C.M.R et recyclage
Article R4412-38 - L’employeur veille à ce que les travailleurs reçoivent une formation et des informations sous des formes appropriées et périodiquement actualisées sur les agents chimiques dangereux se trouvant sur le lieu de travail et les précautions à prendre.
Acquérir les bons réflexes face aux risques liés à la manipulation et au stockage de produits chimiques & C.M.R (cancérogènes, mutagènes, repro-toxiques). .
1 à 2 jours

Formation et recyclage du personnel des entreprises extérieures intervenant dans l’industrie chimique et pétrochimique : U.I.C. (niveau 1) ( niveau 2) & recyclages
Obligation de formation des personnels des entreprises extérieures pour les risques présents et plus particulièrement pour les risques liés à la coactivité – Délivrance après examen de la carte U.I.C.
2 jours

Les directives européennes ATEX
Comprendre la réglementation applicable sur les sites, les obligations de l’employeur, liées aux risques d’explosions et identifier les types de matériels utilisables dans les différentes zones.
2 jours

Zones ATEX : Prévenir les risques liés aux Atmosphères Explosives
Article 5 de l’Arrêté du 08 juillet 2003 et Article R. 4227-49 L’employeur prévoit, à l’intention des personnes qui travaillent dans des emplacements où des atmosphères explosives peuvent se présenter, une formation suffisante et appropriée en matière de protection contre les explosions.
Former le personnel susceptible de pénétrer en zone ATEX sur le risque d’explosion et les procédures spécifiques à cet environnement.
1 à 2 jours

Les risques électriques/fluidiques

Formation aux risques électriques selon la NF C 18-510 : Basse et Haute Tension, électriciens, non électriciens et recyclage
Le décret n° 2010-1118 du 22 septembre 2010 : tous les agents qui effectuent des opérations électriques doivent être formés aux risques électriques, ainsi que les agents « non électriciens » qui effectuent des travaux dans le voisinage électrique (élagage, terrassement et nombreux autres métiers). Art. R. 4544-10. .. Avant de délivrer l’habilitation l’employeur s’assure que le travailleur a reçu la formation théorique et pratique qui lui confère la connaissance des risques liés à l’électricité et des mesures à prendre pour intervenir en sécurité...L’INRS suggère un recyclage tous les 3 ans.
Préparer le personnel à l’habilitation électrique.
1 à 5 jours

Formation à la norme NF C 15-100
Se familiariser avec les documents normatifs et concevoir des installations conformes à la NF C 15-100 pour la sécurité des utilisateurs.
3 jours

Consignation et mise en sécurité des équipements de travail
Mettre en sécurité des équipements de travail en vue d’une intervention et effectuer les opérations de consignation et de déconsignation dans les règles de sécurité.
1 à 2 jours

Le risque incendie

Article R4227-28 - L’ employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

SSIAP 1 - SSIAP 2 - SSIAP 3 : Formation - Recyclage - Remise à niveau
Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l’emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.
Agent de sécurité incendie, chef d’équipe et chef de service de sécurité incendie.
Durée : nous consulter

Equipier de première et de seconde intervention
Permettre à une équipe désignée d’intervenir efficacement sur un incendie en attendant les secours extérieurs.
1 à 2 jours

Manipulation des extincteurs
Art. R 4227-39 - La consigne de sécurité prévoit … des exercices au cours desquels le personnel apprend à se servir des moyens de premier secours. Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois.
Savoir utiliser les différents types d’extincteurs.
2 à 4 heures

Le Permis Feu
Prévention du risque incendie/explosion lors des travaux par point chaud.
1 jour

Les risques spécifiques

Démarche de prévention du risque routier
Les accidents de la circulation sont la première cause de mortalité au travail. L’ employeur se doit de prendre les mesures nécessaires en terme d’organisation du travail pour réduire les risques liés aux conditions de travail.
1 jour

A.D.R - Chapitre 1.3 Chargement et déchargement de matières dangereuses
Formation obligatoire pour l’ensemble des personnels impliqués dans l’organisation des transports de matières dangereuses (préposés au chargement, déchargement, transvasement de matières dangereuses, personnels administratifs, commerciaux…).
1 à 2 jours

Directives construction machines
Connaître les exigences de sécurité et de santé à appliquer lors de la conception, la rénovation ou la maintenance de machines et les principaux référentiels normatifs en vigueur.
1 jour

Prévenir le risque amiante - Formation & Recyclage
Qu’il soit salarié, travailleur indépendant ou employeur travaillant seul, tout travailleur affecté à toute intervention susceptible de provoquer l’émission de fibres d’amiante, doit avoir reçu au préalable une formation adaptée, (l’arrêté du 22 décembre 2009 - Art 4212 - 139 sous section 4. Maintenance et entretien, plombiers, chauffagistes, couvreurs, maçons, électriciens...).

Prévenir les risques face à l’exposition aux rayonnements UV et/ou laser
Article R4452-13 - La réduction des risques d’exposition aux rayonnements optiques artificiels se fonde notamment sur […] la formation adéquate des travailleurs.
Connaître vos obligations et les mesures de protection nécessaires.
1 jour

Module HACCP – Perfectionnement & Expert
Règlement CE n° 852/2004 – Annexe 2 – Chap. 12 : Les personnes responsables de la mise au point et du maintien du système HACCP ou de la mise en œuvre des bonnes pratiques hygiéniques doivent avoir reçu une formation qui concerne l’application des principes HACCP.
Maîtriser les risques de contamination alimentaire dans le respect des référentiels HACCP - ISO 22000 - IFS & BRC.
1 jour

Formation pratique à l’hygiène
Les bons reflexes en matière d’hygiène au quotidien et/ou les bonnes pratiques de la sécurité alimentaire.
Durée à définir selon les attentes

Prévenir le risque Légionelle
Identifier vos obligations, caractériser vos risques légionelles et élaborer votre carnet sanitaire pour en faire un véritable outil de suivi.
2 jours

Conduite en sécurité des engins de levage et de manutention - CACES


Art R4323-55 : La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au levage est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate. Cette formation est complétée et réactualisée chaque fois que nécessaire.

Chariots automoteurs de manutention à conducteur porté CACES R.389
Formation initiale et renouvellement (toutes catégories).
2 à 3 jours

P.E.M.P – Nacelles - CACES R.386
Formation initiale et renouvellement (toutes catégories).
2 à 3 jours

Engins de chantier - CACES R.372m
Formation initiale et renouvellement (toutes catégories).
2 à 3 jours

Grues auxiliaires - CACES R390
Formation initiale et renouvellement (toutes catégories).
2 à 3 jours

Grues à tour - CACES R377m
Formation initiale et renouvellement (toutes catégories).
2 à 3 jours

Grues mobiles - CACES R383
Formation initiale et renouvellement (toutes catégories).
2 à 3 jours

Conduite en sécurité des chariots à conducteur accompagnant : transpalettes, gerbeurs électriques
R 327 de la CNAMTS.
1 à 2 jours

Utilisation en sécurité des ponts roulants, palans & recyclage
R 423 de la CNAMTS.
1 à 2 jours

Formation à la vérification des appareils, accessoires et engins de levage et de manutention
Art R4323-24 : Les vérifications générales périodiques sont réalisées par des personnes qualifiées, appartenant ou non à l’établissement, [...]. Ces personnes sont compétentes dans le domaine de la prévention des risques présentés par les équipements de travail soumis à vérification et connaissent les dispositions réglementaires afférentes.
Connaître les dispositifs réglementaires et la méthodologie pour établir les rapports de vérification.
2 à 3 jours

Travaux en hauteur

Prévention des risques liés à la réception, au montage, au démontage et à l’utilisation des échafaudages
Article R4323-69 - Les échafaudages ne peuvent être montés, démontés ou sensiblement modifiés que sous la direction d’une personne compétente et par des travailleurs qui ont reçu une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées.
Savoir réceptionner, monter utiliser et démonter un échafaudage dans le respect des règles de sécurité.
1 à 2 jours

Conventionnement CARSAT n° 16-2-PCH-14007 permet de bénéficier du dispositif « échafaudage+ » et d’obtenir une aide financière pour les entreprises du BTP de moins de 50 salariés pour l'achat d'un échafaudage de pied ou roulant (renseignements sur www.ameli.fr).

Prévention des risques liés au travail en hauteur et port du harnais
Les chutes de hauteur représentent la 2ème cause d’accidents mortels liés au travail.
Prendre en compte sa sécurité ainsi que celle de son entourage dans les travaux en hauteur.
1 jour

Devenir Sauveteur Secouriste du Travail


Art. R4224-15 - Dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux, ou chaque chantier occupant 20 personnes plus de 15 jours, un membre du personnel doit avoir reçu obligatoirement l’instruction nécessaire pour donner les premiers secours.

logo

Formation initiale SST
Savoir agir efficacement face à une situation d’accident : savoir examiner et secourir une victime jusqu’à sa prise en charge par les secours,
Bien comprendre son rôle d’auxiliaire de prévention.
2 jours

Maintien et actualisation des compétences SST
Actualiser et revalider les connaissances des sauveteurs secouristes du travail pour agir efficacement face à une situation d’accident,
Mettre ses compétences en matière de prévention au service de l’entreprise pour contribuer à la diminution des risques d’atteinte à la santé des salariés.
1 jour

















Copyright ©2018 Accueil / Calendrier / Inscription / CGV / Mentions légales